Accueil·Actualités·lifestyle·société

Comment ne pas être aigri en période de chômage ?

Par Sephora Lukoki Kapinga.

Inspirée par une amie d’enfance, elle a commencé à me partager ses astuces pour rester positif donc ne pas être aigri(e) en période de chômage et garder une bonne estime de soi. J’ai donc jugé nécessaire de vous les partager. Période de chômage ou pas, rester optimiste c’est un exercice de tous les jours. Même sans avoir trop d’argent, on peut garder le sourire et investir en soi, ce qui est de loin, le plus important.

Grincheux

Né(e) pour un but

Né pour un but

Il ne faut pas se sous estimer et être trop dur avec soi-même. La vie est un cadeau et une grâce énorme. Chaque être humain a été créé pour une mission particulière sur la terre. Nous avons des capacités, des dons à valoriser au profit d’un projet personnel ou collectif. Nous ne sommes pas le fruit du hasard, bien au contraire. Donc, relativise. Ressaisis-toi et réalise que ton Créateur te prépare le meilleur. Alors contente-toi de croire au meilleur. Et approprie cette parole vivante : « Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. » (Livre de la Bible du prophète Jérémie chapitre 29 verset 11).

Développe un état d’esprit positif

 esprit positif

Ne sois pas aigri(e). Tu es ce que tu penses. Le monde invisible domine le visible. Tôt ou tard, tout ce que tu penses va se matérialiser. Donc si tu penses négatif 24 h/ 24, ne t’attends pas à vivre quelque chose de positif.

Durant la recherche de travail, mais SURTOUT dans ta vie quotidienne, concentre-toi sur ton bien être mental et physique. Tu es corps, âme et esprit, tu dois donc prendre soin de ces trois entités sans en négliger une car ce sera au détriment de l’autre. Lis des livres ou entoure-toi de personnes qui ont compris qu’être positif est indispensable. Investis en toi au maximum. Dès le matin, proclame de bonnes choses pour ta journée, ta famille,ta vie, ton avenir. Avec cette méthode, la dépression ne pourra pas t’attraper.

Avoir un bon emploi du temps et prendre du temps pour soi

emploi du temps

Le matin, consacre du temps à la recherche d’emploi. Essaie de te faire un planning pour bien organiser ton temps. Si le matin tu as passé quatre heures devant ton ordinateur à postuler, l’après-midi, change-toi les idées en allant au cinéma ou en faisant du sport.

Diversifier ses activités, c’est très important afin d’éviter d’en avoir marre de tout. L’après-midi, tu peux le réserver pour des loisirs (lecture sur l’estime de soi, sorties entre amis, réunion de prière, courses, shopping, faire des ateliers créatifs, bénévole dans une association, détente au parc) et faire tout ce que tu peux pour t’aider à mieux vivre cette période de ta vie.

L’argent

Le montant du chômage est parfois difficile à gérer car on doit payer des factures, prendre soin de nous, payer son transport, son essence, bref la liste des dépenses est longue. La contrainte monétaire s’impose. On doit faire des économies et viser l’essentiel. C’e n’est pas évident surtout quand on aime se faire plaisir, mais ne l’oublions pas, c’est une étape.

Ne soyons pas frustrés de ne pas pouvoir subvenir à toutes nos envies. Concentrons-nous sur les choses importantes. Normalement à la mairie et à la mission locale, on peut obtenir des tickets de transports (entre le 25 et le 5 du mois en fonction de notre montant de chômage). Renseignons-nous auprès des services municipaux pour découvrir les bons plans et vivre cette période en étant moins aigri.

Etre en phase avec ses valeurs

Il est primordial d’avoir et de développer une bonne estime de soi pour être plus confiant(e). Croire en soi, croire en Dieu, en ses forces, ses compétences, ses aptitudes sont la clé pour aller de l’avant dans ce que tu veux entreprendre. Ce n’est pas parce que tu ne travailles pas en ce moment que tu as moins de valeur.

Chaque période de notre vie est un processus qui nous emmène vers un autre échelon. On apprend dans chaque période si on se laisse enseigner par la vie. Garde tes valeurs et reste toi-même, tu seras plus en paix et heureux. Ne cherche pas à être quelqu’un d’autre, jouis de ce temps qui certes ne te plaît pas car tu aimerais peut être travaillé dans le domaine de tes rêves maintenant et avoir plus d’argent. Mais peut être que ce temps de flottement te prépare à un emploi au-delà de tes espérances. Car tu auras appris l’estime de soi, la patience, la gestion du temps, l’importance de prendre soin de soi pour être en harmonie avec sa vie.

Mon amie vous recommande sa lecture du moment « L’estime de soi, s’aimer pour mieux vivre avec les autres » de Christophe André et François Lelord.

Si toi aussi tu es au chômage ou si tu l’as été, comment vis-tu cette période ? Laisse-nous un commentaire et partage-nous ton expérience. Merci.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Comment ne pas être aigri en période de chômage ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s