Accueil·Actualités·Art·mode·société

Black Woman Art Series : Nicholle Kobi met à l’honneur les femmes afro-descendantes

Par Sephora Lukoki Kapinga.

Ne négligez pas votre talent d’enfance, ce même talent peut se transformer en pépite et transmettre du courage à de nombreuses personnes. Nicholle Kobi, illustratrice franco-congolaise dessine depuis toute petite. Elle a commencé à publier ses dessins sur Instagram et aujourd’hui elle voyage entre les Etats-Unis et Paris pour sa tournée Black Women Art series. Samedi dernier, l’illustratrice et activiste était à Paris, à la galerie Sonia Monti dans le 8e arrondissement pour rencontrer le public parisien.

Représenter la femme noire telle qu’elle est vraiment

Une musique de fond adapté, des posters issus de ces différentes créations affichés sur le mur au premier étage, bienvenue à la Black Women Art Series, la présentation des oeuvres de Nicholle Kobi. Dès l’entrée, les hôtesses offrent au choix une illustration sous forme de carte postale. Au sous-sol, d’autres hôtesses portant un t-shirt de la collection « Nicholle Kobi Shop » assurent la vente des posters, des pulls, des totebags, des t-shirts… Les femmes venues spécialement pour l’événement apprennent à se connaître, commentent les créations, et certaines échangent sur leurs projets personnels. C’est dans une ambiance chaleureuse et simple qu’elles se retrouvent autour de l’artiste, décontractée pour lui poser des questions et découvrir son parcours. L’une des premières interrogations : « Pourquoi avoir choisi de dessiner la femme noire ? » « je voulais dessiner la femme noire telle qu’elle est vraiment et non pas comme les gens voudraient qu’elles soient dans une image sexualisée ou dans des clichés » confie Nicholle Kobi.

Illustration de Nicholle Kobi

De nombreuses femmes s’identifient à ses oeuvres. Loin des clichés habituels d’une « femme seule, souvent en pagne, peu soignée », Nicholle Kobi peint un autre tableau de la femme noire. Celle d’une femme indépendante, éduquée, courageuse, cultivée, pétillante, épanouie, amoureuse, entrepreneure… « Nous devons travailler dur et nous devons croire en nous » affirme l’artiste. Nous devons « nous tirer vers le haut et nous soutenir mutuellement« . La femme afro-descendante ne doit en aucun cas avoir honte de ce qu’elle est ou se sous-estimer bien au contraire, elle a sa place dans le décor parisien et dans la société. Nicholle Kobi a frappé à la porte de plusieurs entreprises spécialistes dans l’illustration avant d’être à son compte. Mais ses dessins étaient jugés « trop ethniques ». Ce choix de dessiner des femmes noires à l’aide d’une tablette graphique n’est pas un hasard, mais il répond à un manque, une revendication identitaire. Les minorités sont représentés sous un certain aspect, donc les valoriser est un engagement.

Il est donc possible de vivre de sa passion. Nicholle Kobi est une source d’inspiration pour plusieurs, ses dessins motivent et cela fait toujours plaisir de voir la femme noire représentée avec beauté.

Retrouvez toutes les informations sur son site Nicholle Kobi et sur son Instagram.
Mot de la fin de l’illustratrice : « ne baissez pas les bras, si vous avez cette voix en vous qui vous pousse à agir, ne baissez pas les bras, croyez en vous ».

Avec l’artiste Nicholle Kobi
Black Women Art Series
Illustration de Nicholle Kobi
Illustration de Nicholle Kobi
Illustration de Nicholle Kobi
Illustration de Nicholle Kobi
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s