Accueil·Actualités·international·santé

Le Coronavirus bouleverse nos habitudes

Crédits : Soweto, Afrique du Sud, le 19 mars 2020. Themba Hadebe / AP


Je ne compte pas les jours de confinement mais j’observe ce qui se dit et vit sur la toile. La température oscille entre le repos, le pétage de plomb, la peur, l’impatience, l’humour… et les sorties pour certains alors que les déplacements sont interdits sauf dans certains cas.

« Le monde s’est arrêté de tourner » a affirmé un journaliste lors du journal télévisé. De mon côté, je dirais plutôt que le monde suit un rythme inédit, un rythme que l’humain ne peut contrôler.

Ce virus (et le traitement de ce virus sur Internet) ont bouleversé des habitudes, tué des vies, semé un trouble inimaginable. Ecoles fermées, interdiction de rassemblements, fermeture des magasins non essentiels, déplacements limités… Je ne me prononcerai pas sur les guerres et bagarres au supermarché pour du papier toilette. Ni sur les rayons de pâte dévalisés. (#NoComment). J’ai toutefois encore cette question à l’esprit : « pourquoi de telles réactions ? » Certains me diront que la peur engendre ce désordre et que le bon sens a été remplacé par le chaos. Va pour cette réponse 🤷🏿‍♀️

J’avais prévu de vous partager un long article avec des étapes de ma première journée, mes lectures, mes moments drôles, mes instants de paniques et de méditations. Mais je pense que ce ne sera pas pour aujourd’hui.

En lisant ce témoignage, je me suis arrêtée un instant en me disant : « tout est arrivé si vite et aujourd’hui les morts s’accumulent. »

Oui « nous sommes en guerre » comme l’a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution mardi 17 mars. Effectivement, nous sommes en guerre contre cette saleté qui tue des innocents et crée un climat de peur dans le monde entier.

Pour finir, prenez soin de vous, prenez soin de vos proches, on le répétera jamais assez dans cette période mais « restez chez vous ». Penser aux autres et ne dévalisez pas les rayons des supermarchés. Si vous rencontrez une personne dans le besoin, ne la laissez pas dans la galère si vous avez l’occasion de lui venir en aide. On n’est pas tous logé à la même enseigne donc plus de solidarité ca ne fera de mal à personne.

Au-delà de tout cela, restez forts. Que Dieu fortifie les familles endeuillées, qu’il guérisse les malades et renouvelle les forces du corps médical. Nous sommes dans des temps difficiles mais nous restons confiants.

Et aussi informons-nous auprès de sources officielles car il y a énormément de fake news.

Sephora Lukoki Kapinga.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s