Accueil·Afrique·politique·République Démocratique du Congo

Guy Patrice Lumumba défend la mémoire de son père et refuse le rapatriement des reliques en RDC

Par Kapinga-Sephora Lukoki

Une conférence de presse sur la restitution des reliques de Patrice Emery Lumumba s’est tenue ce jeudi à Bruxelles par Brussels Press Club TV. Guy Patrice Lumumba, dernier fils du héros national Lumumba était le seul intervenant de cet échange. 

Le fils de Lumumba, Guy Patrice estime que les reliques de son père Patrice Lumumba ne doivent pas être restitués au gouvernement congolais. Il a écrit au roi Philippe pour lui faire part de son refus catégorique. Selon lui, les conditions ne sont pas réunies pour effectuer la restitution des reliques car il affirme que le président congolais Félix Tshisekedi et la Belgique tentent de faire de la « récupération politique ».

Pour lui la restitution doit se faire ensemble dans le respect de la dignité du père et de la souffrance de ces enfants. Guy Patrice Lumumba rappelle que depuis 2001, il attend la restitution des dents de l’ancien premier Premier ministre Patrice Emery Lumumba et il espère vivement qu’une sépulture digne soit accordée au héros africain. « Mon père n’est pas digne de rentrer avec un allié occidental qui est Félix. Il n’est pas la personnalité digne pour procéder à l’enterrement des reliques. Mon père ne retournera pas sous son gouvernement. Nous voulons un Congo libre » affirme Guy Patrice, qui préférerait attendre les élections de 2023 et l’après Félix Tshisekedi. 

Il a également ajouté que le président Félix Tshisekedi aurait offert une voiture avec « les deniers publics » à Jonas Mukamba, la personne qui a asséné un coup mortel à Patrice Emery Lumumba. Emu jusqu’aux larmes, le fils cadet de Patrice Lumumba souhaite qu’un climat de bonne entente soit instauré et que la procédure de restitution des reliques en République démocratique du Congo se fasse en accord avec la famille. Il considère que la date du 30 juin n’est pas la meilleure date pour enterrer son père étant donné que cette date correspond en même temps au 61ème anniversaire de l’indépendance qui marque en même temps le discours qui a mené Lumumba à sa mort. 

Il faut savoir que les reliques – la dent- de Lumumba a été saisie par la justice en 2016 au domicile de la fille de l’ex-policier belge Gérard Soete qui est l’un des acteurs de l’assassinat de Patrice Emery Lumumba en janvier 1961. Lui et ses collaborateurs ont dissous le corps de l’ancien premier Premier ministre congolais dans l’acide. En septembre 2020, la justice belge a ordonné la restitution des restes du corps à la famille. 

Une réflexion au sujet de « Guy Patrice Lumumba défend la mémoire de son père et refuse le rapatriement des reliques en RDC »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s