Accueil·Actualités·société

France : La deuxième édition de Business Africa : le salon des entrepreneurs africains aura lieu ce week-end 

Par Kapinga-Sephora Lukoki

« Business Africa c’est plus qu’un salon, c’est un projet » affirme Mutombo Régis Katalayi, le fondateur de Business Africa, le salon des entrepreneurs africains qui se tiendra les 10 et 11 septembre en région parisienne.

Cette deuxième édition poursuit les mêmes objectifs que la première tout en incluant plusieurs nouveautés choisies pour répondre aux défis des entrepreneurs afro-caribéens. Le fondateur soulignait que « la France possède la plus grande diaspora africaine d’Europe » ce qui pour lui constitue une opportunité indispensable de voir cette diaspora se rassembler, se soutenir, réussir, se construire, se former, investir dans leur business et poser de véritables actions pour l’Afrique. « Les investissements en direction du continent ont été multipliés par 100. 4,3 milliards de dollars, c’est le montant levé par les start-up africaines en 2021, selon une étude du site spécialisé Africa, the Big Deal» partagé dans l’émission de RFI « 7 milliards de voisins » par Emmanuelle Bastide sur le thème diasporas et entrepreneurs africains : un partenariat gagnant-gagnant. 

Le rôle de Business Africa

« Il s’agit d’apporter des outils concrets, de proposer des formations, de donner des clés au-delà des discours, de valoriser les chefs d’entreprise et de mettre en lumière les talents » insiste l’initiateur de Business Africa. Un coup de projecteur sur la diaspora qui entreprend, titre d’une conférence avec Brigitte Houssou, co-fondatrice du restaurant africain Villa Maasaï situé à Paris qui a déjà accueilli le président du Ghana Nana Akufo-Addo et d’autres personnalités, artistes comme Burna Boy.

Le rendez-vous donné par Business Africa est donc crucial pour cette jeunesse qui a soif de connaissances, et désire se connecter à des profils du continent africain et de la diaspora dans des domaines divers tels que les innovations africaines, la Tech, le marketing africain ou encore les médias. En plus d’une vision de mettre en évidence les acteurs afro-caribéens, Regis entend aussi donner la possibilité aux médias émergents d’être plus visible et connu par le public. Le site d’information Le Monde rapportait que « L’Arcom (ex-CSA) note que des personnes blanches et aisées apparaissent bien plus que celles issues de l’immigration et de catégories sociales moins fortunées. En 2021, la situation a même empiré pour « les personnes perçues comme “non blanches” ». Leur taux de représentation est passé en un an de 16 % à 14 %, notamment en raison des chaînes d’information en continu, où le taux n’a pas dépassé les 10 %, à l’exception de BFM-TV (14 %). » Fondateur du média NN, il est conscient de l’importance des médias afro-caribéens dans le paysage audiovisuel et de leur devoir pour lutter contre l’invisibilité des profils noirs et leur manque de représentation. 

Si l’année dernière, l’organisation du salon Business Africa avait rencontré des difficultés d’accès et plusieurs personnes n’avaient pas pu assister à l’événement, l’équipe Business Africa tient à rassurer sur le dispositif de sécurité déployée pour éviter de reproduire la même erreur. La billetterie est cette fois-ci mieux contrôlée. 

Les nouveautés du salon : Le One & One avec Didier Drogba mais d’autres exclusivités

Cette année, les nouvelles conférences sont African Justice le premier jour avec la militante Assa Traoré, Maître Tabula, Maître Mourad Battikh, Maître Pascaline Melinon, Maître Arnaud Soton et Maître Nadia Hamilton. Une table-ronde consacrée au Business Outre-mer animée par Claudy Siar bouclera la première journée du salon. Dimanche, le programme est d’autant plus riche avec l’African Sport Business dont la légende africaine Didier Drogba est l’invité d’honneur. Autre exclusivité : Influence et responsabilité avec le conférencier et motivateur Sudehy et Amélie Ebongué, l’auteure du livre « Génération Tik Tok : un nouvel eldorado pour les marques ». Mais aussi Guy Inchot, co-fondateur de Klesis Junior avec Milly Addae, une structure qui aide les enfants à exceller dans tous les domaines. 

Un programme très chargé avec plus d’une quinzaine de conférences sur des thèmes variés : Musique et Business avec Vegedream, Politique africaine et diaspora avec Stanislas Zeze, PDG de Bloomfield Investment Corporation dont le siège est basé en Côte d’Ivoire, Voyages et tourisme avec Sandy Abena, la globe-trotteuse guadeloupéenne qui s’est donnée pour mission de faire 10 pays en 10 mois. Un partage d’expérience qui fait partie de l’essence de Business Africa à savoir : donner le plus d’information aux personnes dans le besoin. Le retour en Afrique « Back to Africa » est très présent dans les discours et de nombreuses personnes ont sauté le pas ou prévoient de le faire. Mais quels sont les défis ? Est-ce qu’il faut retourner pour visiter avant de s’y installer ? Comment contribuer au développement du continent ? Ce sont des problématiques qui seront traitées lors de cette rencontre avec des personnalités qui apporteront leur expertise et leurs témoignages.

En plus des conférences, des ateliers et formations seront dispensés dans plusieurs salles portant les noms des militants qui ont marqué l’Histoire par leurs actes et leur héritage en faveur du peuple noir et de l’humanité : Steve Biko, Patrice Lumumba et Rosa Parks

Pour vous donner une petite idée de ce qui sera proposé lors des formations : « comprendre l’art et la psychologie de l’argent ? » Avec Emy’s concept, « le super pouvoir des femmes dans le monde du travail » avec Nest compétence; Afrique, Europe, complexité et enjeux du marché agroalimentaire de demain par Classic Fine Foods. 

Ce programme a été expliqué lors de la conférence de presse Business Africa au restaurant Villa Maasaï :

« L’art du storytelling et du medytelling » par la journaliste et auteure Celyne Fuzelier qui durant la conférence de presse du vendredi 2 septembre animée par la journaliste Rachel Sumbu, responsable presse de Business Africa au restaurant la Villa Maasaï a rappelé la nécessité de « savoir qui on est pour parvenir à communiquer plus simplement ». Sur la thématique de l’art oratoire, l’orateur Ludovic Herman Wando assurera un atelier sur « l’historique du logos et l’importance d’aller au-delà de l’émotivité. » Enfin, sur « la prise de parole en public », exercice, partage et écoute conduit par la journaliste Maya Titelo. 

Au total, on peut compter près d’une trentaine de formations et de Master Class VIP sur deux jours. Sans oublier les allocutions des politiques telles que Mamady Doumbouya, président de la Guinée et le maire d’Atlanta Andre Dickens.

« On doit se former, on parle beaucoup d’éducation en Afrique mais on a un déficit de formation, Business Africa doit être un plus et ajouter de la formation » constate Mutombo Régis Katalayi qui dans son parcours a eu l’occasion de se former à l’étranger. 

Regis Mutombo Katalayi, fondateur de Business Africa. Crédits photo : Channel

Selon lui, 7000 personnes seront attendues. Business Africa c’est une dynamique pour créer plus d’opportunités et qu’il y ait même un « excès d’opportunités » pour les afro-caribéens. Ces connexions ne s’arrêteront pas au salon. Elles devront continuer tout au long de l’année en Afrique mais aussi dans d’autres pays et pour ce faire, un club privé sera organisé. 

La complémentarité est une force, rappelle-t-il. « On est capable de travailler ensemble et de s’associer pour marquer l’Histoire » conclut-il. Dans cette aventure, une grande équipe l’a accompagné dont son associé Maître Mbeko. Une génération qui agit, c’est un événement exceptionnel, Business Africa c’est « nous » mais c’est aussi « vous » car vous participez aussi à l’Histoire. 

Crédits photos : Channel Ndiaye photos https://www.instagram.com/channel_ndiaye_photo/

Pour en savoir plus et réserver vos billets :

http://salonbusiness.africa/

Instagram : https://www.instagram.com/business.africa/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s