RDC : Roland Mimi Ngoy ne participera pas aux élections législatives et provinciales de 2023

Par SLK News

2023 est une année électorale en République démocratique du Congo. L’acteur sociopolitique Roland Mimi Ngoy annonce qu’il ne participera pas aux élections législatives et provinciales de cette année. Mais il tient à s’engager dans une campagne de conscientisation des congolais. Dans un communiqué, il explique les raisons de ce positionnement.

« Chers compatriotes, résidants et résidantes de la commune de Ngaliema, nous voici à l’année tant attendue pour élire nos représentants et représentantes pour les cinq prochaines années. 

Vu l’état dans lequel se trouve notre pays en général et notre commune en particulier, il faut voter utile et sur base des valeurs. Soyons conscients du travail qu’il y a à faire pour développer notre commune et notre nation dans son ensemble.

Nous sommes sur terrain avec vous et sur les réseaux sociaux depuis juillet 2021, comme des acteurs sociopolitiques indépendant. Nous avons travaillé avec des jeunes, des mères et des pères des familles. Nous avons travaillé avec des structures déjà existantes et d’autres, en voie de création. Cela nous a permis de mieux comprendre différents paramètres de la scène politique congolaise et ce qu’il faut pour être l’alternative dont le peuple congolais a besoin.

Après cette expérience, nous prenons la décision de ne pas nous présenter aux élections législatives provinciales de décembre 2023 tel que souhaité pour des raisons majeures suivantes :

Nous ne pouvons pas nous présenter étant indépendant. La nouvelle loi électorale n’est pas favorable pour nous.

Financièrement nous ne sommes pas prêts à battre campagne.

Nous sommes dans l’impossibilité de nous enrôler durant la période allant du 24/12/2022 au 23/01/2023

Politiquement nous avons encore des choses à apprendre en interne tout comme à l’externe.

Mais, en dépit de tout, nous allons continuer à travailler et l’année 2023 sera une année de conscientisation. Nous allons élargir notre champ d’action de façon à toucher toute la République Démocratique du Congo. Nous sommes ouverts à toute collaboration allant dans la même vision que nous et dans la dignité.

Merci à tous pour le travail battu et ne baissons pas les bras.

Gardons à l’esprit que l’objectif est de servir la RDC.

Que vive la RDC ! »

Communiqué de Roland Mimi Ngoy.

L’opération d’enrôlement et d’identification des électeurs pilotée par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a débuté depuis bientôt trois semaines. Les provinces de l’Ouest du pays sont les premières concernées.

Le processus électoral est donc en cours. Pour Roland Mimi Ngoy, il est indispensable que les électeurs aient des réponses maintenant pour se préparer : « nous voulons nous éviter toute question qui peuvent nous ralentir par rapport à ce travail de conscientisation qui a déjà commencé pour 2023, nous prévoyons de le faire sur les 12 mois de l’année. Ainsi, le peuple doit savoir en amont que nous ne le faisons pas parce que nous serons candidat, mais plutôt parce que nous voulons servir la RDC. »

En faisant ce choix , Roland Mimi Ngoy a tenu à rappeler son engagement envers les citoyens en espérant que ces derniers « n’arrêtent pas de croire à notre vision pour le Congo malgré cette décision et qu’ils continuent de nous soutenir dans nos actions.»

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :