Accueil·Actualités·Afrique·République Démocratique du Congo·société

Génocide en RDC : suite au silence de la communauté internationale, les internautes se mobilisent

Par Sephora Lukoki Kapinga.

Depuis plus d’une semaine, une main ensanglantée est affichée sur Instagram en signe de protestation aux massacres à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Comment rester insensibles face aux corps décapités ? Comment se taire lorsque des vies sont arrachées de la façon la plus violente ?

L’hégémonie de la violence est à son comble pourtant cela ne semble pas interpeller les États qui ne manifesent aucune aide. Plusieurs internautes, influenceurs, artistes se sont donc mobilisés. Parmi eux Fababy, Chloe Kitembo, Hiro… Ils ont repartagé sur leurs réseaux sociaux l’image d’une main ensanglantée provenant à l’origine du compte Instagram du jeune homme au nom de Zack future, co-fondateur du média indépendant Revolture project. Cette main est accompagnée d’un texte poignant qui relate l’immense souffrance vécue par de nombreux congolais.

Ce n’est pas une simple main mais c’est un cri d’alarme pour que les consciences endormies se réveillent et se révolutionnent.

Cet appel à la mobilisation réclame la justice en RDC et que les coupables soient enfin condamnés. Le silence assassin dure depuis bien trop longtemps. Depuis plus de 25 ans, le viol est utilisé comme arme de guerre en République démocratique du Congo. Les dernières tueries ont été commises par le groupe armé ougandais des Forces démocratiques alliés (ADF) jeudi dernier dans la zone de Mbau à Béni.

Lire aussi : https://slkaanews.com/2018/10/11/docteur-denis-mukwege-prix-nobel-de-la-paix/

A l’heure actuelle, de nombreuses personnes ont décidé de dire stop, trop c’est trop. Mais derrière ce ras-le-bol, il y a plusieurs questionnements : comment mettre réellement fin à cette guerre qui traumatise et assassine des bébés, des mères, des innocents ?

Quelles stratégies faut-il mettre en place ?

Quelles institutions contacter ?

Pourquoi les casques bleus ne parviennent pas à arrêter ce conflit qui ravage le pays depuis tant d’années ?

Pourquoi la communauté internationale ne lève pas un état d’urgence général pour mettre fin à cette déshumanisation continuelle ?

Au final, face à l’indifférence général, le salut semble être possible que si chacun y met du sien.

Cette vidéo explicative nous éclaire sur le conflit armé au Congo :

Face à cette impunité, la mobilisation ne compte pas s’arrêter là. Les photos de profils sur Instagram sont représentées par cette main ensanglantée. Depuis le 29 novembre dernier, chaque jour, les stories Instagram repostent et dénoncent ces crimes.

Les artistes aussi mettent leur art au service de cette cause.

Les cœurs sont prêts à ne rien lâcher tant qu’un changement ne sera pas effectif. Il s’agit de vie humaine. Cette cause concerne donc tous les humains. L’indifférence a trop duré.

A lire aussi :

https://slkaanews.com/2018/12/11/dr-mukwege-nobel-2018-denonce-lindifference-et-appelle-a-la-lutte-contre-limpunite/

https://slkaanews.com/2018/08/03/le-genocide-au-congo-denonce-sur-les-reseaux-sociaux/

https://slkaanews.com/2018/02/07/la-rdc-seule-contre-tous/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s