Accueil·Actualités·Afrique·culture·enfants·République Démocratique du Congo

LINGALA, TSHILUBA, SWAHILI, KIKONGO, ET SI ON (RÉ)APPRENAIT NOS LANGUES ?

L’apprentissage des langues africaines est de plus en plus répandu. Cours particuliers, ateliers, livres, comptes Instagram… Les méthodes sont multiples.  “Langue des anges” pour le tshiluba, “anglais d’Afrique” pour le lingala… chaque langue a son charme. Le tshiluba ou ciluba est la langue nationale dans la région du Kasaï (dans les provinces du Kasaï-oriental et… Lire la suite LINGALA, TSHILUBA, SWAHILI, KIKONGO, ET SI ON (RÉ)APPRENAIT NOS LANGUES ?

Accueil·Actualités·enfants·justice·République Démocratique du Congo

RDC : les géants de la tech accusés de travail forcé d’enfants dans les mines

Par RFI avec son correspondant à San Francisco,  Éric de Salve. Une plainte a été déposée aux États-Unis contre cinq des plus grandes entreprises technologiques pour travail forcé d’enfants en Afrique. Tesla, Apple, Google, Dell et Microsoft sont accusés de complicité de travail forcé d’enfants dans les mines de cobalt en RDC. Certains de ces enfants ont été… Lire la suite RDC : les géants de la tech accusés de travail forcé d’enfants dans les mines

Accueil·enfants·France·Pensées·société

Le harcèlement scolaire : nouveau fléau d’une jeunesse en manque de repère

Hier, le 7 novembre c’était la journée de lutte contre les violences. Aujourd’hui, 700 000 élèves sont victimes de harcèlement. L’harcèlement scolaire est de plus en plus élevé. Des témoignages le prouvent ainsi que le taux de suicide. Un français sur 10 serait touché. L’école devient donc un lieu craint par de nombreux élèves car… Lire la suite Le harcèlement scolaire : nouveau fléau d’une jeunesse en manque de repère

Accueil·Actualités·Afrique·cuisine·culture·enfants·Entrepreneur

Kanika, symbole de transmission et d’un retour aux sources pour les enfants

Par Sephora Lukoki Kapinga. Kanika. C’est le premier tome d’une invitation au cœur d’une transmission de la gastronomie africaine, des traditions et des histoires. « Pour faire le yassa, Mamie dit qu’il faut découper finement les oignons » explique Kanika, petite fille âgée de 6 ans, symbole d’une future génération plus que consciente des codes… Lire la suite Kanika, symbole de transmission et d’un retour aux sources pour les enfants